Mesures concernant les retours de voyage au Canada

Mesures concernant les retours de voyage au Canada

Mesures concernant les retours de voyage au Canada

Depuis le 7 janvier 2021, les voyageurs âgés de cinq ans ou plus, quelle que soit leur citoyenneté, doivent fournir à la compagnie aérienne la preuve d’un résultat négatif au dépistage de la COVID‑19 en laboratoire avant de monter à bord d’un vol à destination du Canada.

Le dépistage doit être effectué à l’aide de l’un des deux types de tests pour la COVID-19 – soit une réaction de polymérisation en chaîne moléculaire (PCR) ou une amplification isotherme à médiation par boucle (LAMP) – et doit être effectué dans les 72 heures avant le départ prévu du voyageur pour le Canada.

Les voyageurs qui viennent au Canada doivent avoir ces informations au moment de l’embarquement. Sans quoi le transporteur aérien qui assure le vol vers le Canada refusera automatiquement l’embarquement.

Une fois les voyageurs arrivés au Canada, les agents des services frontaliers du Canada leur poseront des questions et les observeront pour déceler tout signe de maladie. Ces voyageurs seront dirigés vers les agents de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) pour une évaluation, un dépistage et une interrogation plus approfondis.

Des flexibilités sont offertes pour un temps limité aux voyageurs en provenance de certains pays en raison du besoin d’adaptation aux systèmes de dépistage.

Les voyageurs en provenance de Saint-Pierre-et-Miquelon sont exemptés de l’obligation de présenter la preuve d’un résultat négatif au dépistage de la COVID-19 jusqu’au 14 janvier, et les voyageurs en provenance d’Haïti en sont exemptés jusqu’au 21 janvier 2021, mais ils sont fortement encouragés à passer un test de la COVID-19 une fois arrivés au Canada. Les voyageurs en provenance des Caraïbes ou de l’Amérique du Sud peuvent utiliser les tests effectués dans les 96 heures avant leur départ (au lieu de 72 heures) jusqu’au 14 janvier 2021.

Les personnes doivent toujours surveiller leurs signes et symptômes par l'application ArriveCAN avant d'arrivée, en plus de s'auto-isoler pendant 14 jours, quarantaine obligatoire.

Source : Gouvernement du Canada 

Close